POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 10 novembre 2012

L'Allemagne craint un décrochage de l'économie française

Le ministre allemand des Finances veut une étude sur l'économie française
Hollande, un danger
pour la France et l'Europe 
Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a demandé aux "Sages" du Conseil des experts économiques  de réfléchir à des propositions de réformes économiques pour l'Hexagone.

L'Allemagne redoute un dévissage de la deuxième économie de la zone euro. La demande présentée par le ministère des Finances met en exergue la montée des inquiétudes vis à vis d'un de ses partenaires privilégiés.

Le FMI et Bruxelles ont déjà évoqué le risque pour la France de ne pas atteindre ses objectifs de déficits l'an prochain: le premier estime que la France doit viser une réduction des dépenses "plus ambitieuse" et la Commission européenne attend une croissance plus faible pour 2013, mais aussi un déficit à 3,5 % du PIB.
 
"Les inquiétudes s'accumulent en raison du manque d'action du gouvernement français sur la réforme du marché du travail", a dit Lars Feld, un des membres du comité des Sages. Aucune requête formelle n'a toutefois été formulée. Le ministère des Finances a d'ailleurs refusé de faire le moindre commentaire sur des "discussions non officielles".

L'ancien Premier ministre Fillon appelle pour sa part à "travailler plus" pour sauver l'économie française.Lors d'une rencontre avec des militants et cadres UMP, dont les anciens ministres Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse et Eric Woerth, aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), "il n'y a aucune chance de s'en sortir en étant le pays au monde avec le temps de travail le plus faible", a-t-il ajouté, demandant une remise à plat des 35 heures.Critiquant l'action de François Hollande, coupable selon lui de "sectarisme" pour avoir pointé du doigt "les patrons", François Fillon a estimé que le président n'est plus à même de rassembler les Français. "Il ne pourra plus jamais espérer rassembler une large majorité. C'est fini. En cent jours, il a perdu toutes ses chances d'effectuer ce rassemblement", a-t-il assuré.

L'exécutif socialo-écolo n'a pas voulu commenter cette information 

Le ministère allemand des Finances a refusé de faire le moindre commentaire sur des "discussions non officielles" pouvant mener à un rapport susceptible de suggérer des pistes de réformes pour la France.
Le Premier ministren'a pas confirmé s'il avait connaissance d'une telle démarche. Lors de sa visite dans la société de biotechnologies Cellectis à Paris, Jean-Marc Ayrault a continuer d'encaisser à la place de François Hollande et de Pierre Moscovici, comme si le fusible en surchauffe était près de sauter.
Le dogmatisme de l'exécutif à l'épreuve de la réalité 
"C'est vous qui le dites", a-t-il répondu aux journalistes qui l'interrogeaient sur les craintes de l'Allemagne à propos de la France, avant d'ajouter : "Nous communiquons en permanence avec eux (les Allemands) et d'ailleurs la semaine prochaine je serai à Berlin où je rencontrerai Mme (Angela) Merkel, et juste avant j'aurais eu l'occasion de parler aussi avec M. Schäuble."
"Je suis convaincu que ce que la France entreprend, c'est utile non seulement pour la France, mais c'est aussi utile pour l'Europe", maintient l'obstiné.
Les rencontres se multiplient, confirme pourtant le Premier Sinistre, et les discussions "non officielles" sont donc désormais officielles.

3 commentaires :

  1. Hollande n'a pas la carrure d'un président de la république. Ce n'est pas un meneur, un leader, c'est un suiveur, un truqueur, un enfumeur...........

    J'ai trouvé un bel article sur le figaro qui rejoint celui de pas si dupes dans les constats. En gros tous disent et dénoncent ce que nous disons depuis toujours, ce type n'écoute que lui même et n'ose pas contrer ceux de son parti ou les autres............Il n'est bon que dans l'agressivité et scander son moi president de la république. Ce mec normal est avant tout un menteur de première classe.
    La on est pas dans le mensonge electoraliste, mais dans le mensonge d'état.....comment accorder du credit à un president qui dit tout et fait le contraire.


    Nous n'augmenterons pas la tva.............
    J'ai mis quelques extraits savoureux. Si vous voulez lire dans l'intégralité, je mets le lien si pasidupes le veut bien.

    http://www.lefigaro.fr/politique/2012/11/09/01002-20121109ARTFIG00352-encore-un-effort-m-le-president.php

    «S'ils continuent à se comporter de manière aussi peu professionnelle en 2013, ils ne tiendront pas, prévient un ancien élu. C'est pire qu'en 1981. À cette époque il y avait un patron.»


    À un interlocuteur qui lui faisait une remarque concernant le non-cumul des mandats et des travaux de la commission Jospin, François Hollande a répondu: «Tu as raison, mais ça m'ennuie de lui dire. Tu devrais appeler Jospin.» Son interlocuteur refuse et explique que c'est à lui de le faire. Trois jours plus tard, le président le rappelle pour lui dire qu'il a prévenu Jospin de son coup de fil: «Je lui ai dit que tu avais des choses à lui dire.»

    «Quand vous lui expliquez quelque chose, il vous donne l'impression d'avoir compris et d'être d'accord avec vous. Mais quelques jours après, vous vous rendez compte qu'il fait l'inverse!»

    «Hollande est un enfumeur, réplique un homme d'affaires proche des milieux politiques. J'étais pourtant plein d'indulgence au début. Mais il dit oui à tout le monde et ne décide rien. Il ne croit pas à ce qu'on lui dit. Il a une intelligence improductive.» La violence des attaques laisse officiellement de marbre le locataire de l'Élysée.

    etc etc etc............

    Moi comme d'autres sommes persuadés que cet enfumeur se revele auprés de tous ceux qui le rencontre dans les conférences, sommets etc........à savoir, ne jamais faire confiance à hollande.

    L'ump a fait un kikadiquoi à propos de l'augmentation de la tva......vous les voyez tous jouer les vierges effarouchées à propos pour la tva sociale ou encore leurs refus d(augmenter la tva........c'est "excellent" de les voir mentir en direct...........et ils n'ont honte de rien. Ils restent droits dans leurs bottes............

    RépondreSupprimer
  2. Ben oui c'est comme pour la fin de la crise qui est proche...
    On saupoudre avec quelques réformettes ( mariage gay, reconnaissance de crime en 1962...) pour nous cacher le rouleau compresseur qui va nous écraser...
    Pareil pour la productivité. Que faut-il pour produire?
    Des appareils de production, ok on en a
    Du capital, ah là on en a de moins en moins
    De la main d’œuvre? ah ça on en a sauf qu'elle ne veut pas travailler et préfère toucher les allocs Quand elle veut bien travailler, elle n'a pas de formation puisqu'elle ne fait rien à l'école-et surtout on ne l'encourage pas non plus (ex: suppression des allocs quand on ne fait rien ou bonus sur les alloc quand on a de bons résultats ou attributions de bourses conséquentes à ceux qui ont de bons résultats au lieu d'en donner à tout le monde sans regarder!)
    en plus il faut bien se rendre à l'évidence: pour 1 diplomé, bien formé, qui sait ORGANISER, qui quitte la FRANCE pour aller travailler à l'étranger, il y a 4 étrangers qui ne savent pas lire, pas écrire qui s'installent. Productivité? vous avez dit productivité?



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez bien résumé " ce qui nous consume de l'intérieur et que les politiques ne veulent pas faire cesser..........au contraire ils en ajoutent..........

      emploi d'avenir?????75% du salaire pris en charge par l'état???????????????
      Comment embaucher une personne qui ne sait pas lire puisque le décrochage scolaire est préféré par les syndicats de profs aux sanctions des élèves et des parents...
      Ces emplois d'avenir sont un enfumage de plus comme les emplois jeunes en leur temps..............

      J'ai trouvé ces infos.......emploi d'avenir professeur.....je croyais que les emplois d'avenir c'tait pour les jeunes de moins de 25 ans peu ou pas formés .....la il y a une variante........boursier avec notre fric et un emploi payé à 75% encore avec notre fric
      Des jeunes défavorisés en 1ere année de master, ils se foutent de qui...............avoir l'intention de passer un concours de ......on peut avoir l'intention et ne pas le faire

      La c'est encore une preuve de plus que cette mesure est uniquement pour bercer un electorat pour les prochaines elections.............

      L'emploi d'avenir professeur est un dispositif de pré-recrutement d'enseignants parmi les jeunes défavorisés.

      Il permet à des étudiants souhaitant devenir professeur de poursuivre leurs études, en bénéficiant d'un revenu stable en contrepartie de leur travail à temps partiel dans un établissement scolaire.

      Haut


      Qui peut en bénéficier ?

      Les emplois d'avenir professeur sont exclusivement réservés aux jeunes remplissant les conditions cumulatives suivantes :

      être étudiant inscrit en 2ème année de licence, en 3ème année de licence ou en 1ère année de master,


      être âgé de 25 ans au plus au début du contrat de travail,


      être boursier de l'enseignement supérieur,


      avoir l'intention de passer un ou plusieurs concours pour devenir professeur.


      Parmi les jeunes correspondant à cette première série de critères, sont prioritaires ceux qui effectuent leurs études dans une région ou dans une discipline connaissant des difficultés de recrutement d'enseignants.

      Sont ensuite prioritaires ceux qui habitent ou ont habité durablement :

      dans une zone urbaine sensible (Zus),


      dans une zone de revitalisation rurale (ZRR),


      ou dans un département d'outre-mer, à Saint-Martin, à Saint-Barthélémy ou à Saint-Pierre-et-Miquelon.


      Sont considérés prioritaires de façon semblable ceux qui ont fréquenté durablement un collège ou un lycée situé dans les mêmes zones géographiques.

      Supprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):