POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 14 octobre 2014

L'histoire personnelle du nouveau ministre de l'Economie interpelle

"Mourir d'aimer", ce serait trop bête... 

Rares sont encore les élèves qui épousent leurs professeurs !

Le jeune Emmanuel Macron a épousé Brigitte Trogneux. 

Il est tombé amoureux au lycée de la professeuse de français qui partage désormais sa vie de ministre de l'Economie. Ses collaborateurs/trices parlent de lui dans la presse comme d'un homme "charmeur", "séducteur" et d'une éloquence rare, mais se sont des collaborateurs. 


Film d'André Cayatte (1968-70)
d'après l'affaire Gabrielle Russier

Alors, l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée, propulsé à 36 ans ministre de l'Economie, est-il un tombeur ou un immature?
 Personnalité discrète, les media ont commencé à se pencher sur son passé et sa vie privée est aussitôt apparue quelque peu atypique. 

Téléfilm de Josée Dayan (1980)

Son épouse, Brigitte Trogneux, était alors sa professeure de français, tombée sous ce charme juvénile. Paris Match raconte que c'est en 2007 qu'il épousera cette femme de 57 ans aujourd'hui, de 20 ans son aînée, qui pourrait être sa maman. Le mariage a été célébré au Touquet, cité balnéaire chic sur la Manche, en présence notamment de l'ancien Premier ministre Michel Rocard, rapporte La Voix du Nord. "Il habite une villa dans l'avenue Saint-Jean avec sa femme. Il vient se ressourcer au Touquet tous les week-ends. D'ailleurs, c'est là qu'il vote", raconte le conseil municipal Jacques Coyot, dont les propos sont rapportés par le quotidien. En épousant sa prof, Emmanuel Macron a aussi intégré une famille recomposée, sa femme ayant eu trois enfants, nés d'une union précédente.

Brigitte Trogneux est "de ces profs dont les élèves se souviennent longtemps

On veut bien le croire, mais pour une raison qui aurait dû produire un Modiano, prix Nobel de littérature 2014, puisqu'"elle leur a donné le goût de la littérature", comme l'assure L'Express, qui rapporte les propos d'un de ses collègues. 
L'hebdomadaire précise que l'épouse du ministre est désormais grand-mère et décrit une "vie personnelle pas banale" : "Quand il dit qu'il va rejoindre ses petits-enfants en week-end, le trentenaire ne parle pas de ses enfants en bas âge, mais bien de ses petits-enfants. En réalité, ceux de sa femme, vingt ans de plus que lui et mère de trois grands adultes", écrit encore L'Express. 

A l'inverse, c'est son prédécesseur de 57 ans 
qui vit avec une étudiante-chercheuse,
Marie-Charline Pacquot, 27 ans:
30 ans d'écart

Décrit comme bouillonnant, surdoué, surnommé d'après Le Monde,
le "Mozart de l'Elysée", Emmanuel Macron est un excellent pianiste qui a reçu le troisième prix du conservatoire d'Amiens pour ses talents au piano et qui maîtrise le tango, écrit le quotidien du soir.
La dame doit forcément connaître la musique. 

5 commentaires :

  1. Allons allons Pakool... Pierre et Marie Charlène c'est fini, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous le dites, je vous crois. Faut-il en penser que l'histoire du Papy Macron va aussi atteindre ses limites?

      Supprimer
    2. D'prés ce que je viens de lire à l'instant.............iMosco a mis fin à cette relation.......et est avec une certaine Anne-Michelle vachement plus âgée...............elle a 30 ans.....hihihi

      Melle Pacquot va t elle écrire un livre puisque c'est une littéraire? Ho oui ho oui......................

      Supprimer
  2. :-)
    Venant de Monsieur Economie, ça n'aurait rien de surprenant, cela s'appelle faire la monnaie : 2 de 25 contre 1 de 50 !
    Désolé :-)

    RépondreSupprimer
  3. On lit / entend souvent des remarques moqueuses / ironiques lorsque qu'il s'agit de couples qui ont une certaine différence d'âge.
    Et bien moi je trouve que ces couples ont du courage !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):