POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 25 avril 2017

Une musulmane voilée vandalise une église dans l'Aude

Le bénitier représentait le démon Asmodée

Une femme habitée par le démon a décapité à coups de hache le bénitier de l’église Sainte-Madeleine de Rennes-le-Château, dans l’Aude, qui représente le diable.
Ce dimanche 23 avril, vers 11 heures du matin, une jeune musulmane vêtue d’une cape blanche et d’un manteau noir, coiffée d’un voile et cachée derrière un masque vénitien, a décapité une statue de l’église Sainte-Madeleine, à Rennes-le-Château, dans l’Aude, rapporte La Dépêche.

“Vous êtes tous des mécréants”

La jeune femme, au vu de son accoutrement, n’est pas passée inaperçue. Le journal indique qu'on a pu l’entendre discuter longuement en arabe avec un interlocuteur au téléphone avant qu'elle ne pénètre dans l’église et s’attaque au célèbre bénitier, représentant le démon Asmodée.

A-t-elle reçu des instructions ?
Elle a alors décapité la statue et lui a coupé le bras, avant de déposer un Coran à ses côtés. Ébahis, les visiteurs ont alors donné l’alerte.

Averti, le maire a prévenu la gendarmerie et a questionné la jeune femme."Aujourd'hui, ici, c'est un jour d'élection présidentielle, pendant qu'en Syrie, l'Occident bombarde et tue des enfants. Vous êtes tous des mécréants ! Mon mari est là-bas", a-t-elle rétorqué, très sereinement.

Une fois sur place, les gendarmes ont établi un périmètre de sécurité et une équipe de déminage s’est mise à l’œuvre. Si c’est l’État français qu’elle souhaite mettre en cause, on ne sait pas encore pourquoi c'est une église, symbole religieux, que la vandale a choisi de dégrader.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):