POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 27 août 2013

Toujours plus de chômage: 52.200 demandeurs d'emploi de plus qu'en juin

Juillet n'annonce encore pas l'inversement annoncé de la courbe...

Il a augmenté de 0,2% le mois dernier

 
Si le chômage des jeunes recule pour le 3ème mois consécutif: ils prenaient leurs vacances, le chiffre de juillet constitue un record.
L'accalmie du mois de mai a été de courte durée.
Le chômage avait déjà repris sa hausse en juin, après une stagnation en mai: le nombre de demandeurs d'emploi avait augmenté de 0,5% sur un mois, soit 3,279 millions de demandeurs d'emploi en catégorie A.
Sur un an de socialisme, la hausse s'élevait à 11,2%.

La catégorie A

Le chômage continue d'augmenter: le nombre d'inscrits à Pôle emploi enregistrés fin juillet a augmenté de 0,2%, selon les chiffres du ministère du travail et de l’emploi dévoilés mardi. Cela représente 6.300 nouveaux demandeurs d’emploi en plus dans la catégorie A.
Rien que de février à avril, l'augmentation moyenne a atteint 38.000 chômeurs. Le nombre de chômeurs atteint 3.285.700 millions, un record.

Le total
S'agissant des personnes vulnérables exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emplois a augmenté un peu plus vite (+1,1%) pour atteindre 4.851.900 millions, soit 52.200 de plus qu'en juin. En incluant l'Outre-mer, le nombre total de chômeurs est à 5.148.200.

Le chômage des jeunes baisse encore
La vraie source d'espoir est à chercher du côté du chômage des jeunes : le nombre de jeunes demandeurs d’emploi en catégorie A continue de reculer pour le troisième mois consécutif avec une baisse de 0,8%.
Le ministère précise que "le 50.000e jeune bénéficiaire d’un emploi d’avenir a signé son contrat"  justement lundi.
Par régions, la Corse, la Bretagne et le Languedoc-Roussillon affichent les plus fortes progressions d'inscrits à Pôle Emploi dans la catégorie A sur un an.

Où en sont les espoirs d'inversement de la courbe ?
Le gouvernement s'est fixé comme objectif une inversion durable de la courbe du chômage à partir de la fin de l'année. .
Selon les dernières prévisions que l'INSEE publiera le 5 septembre, le taux de chômage pour le deuxième trimestre augmenterait à 10,7% fin 2013 pour la seule  métropole, contre 10,4% actuellement.


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):