POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 21 mars 2012

Christian Etelin, avocat militant du djihadiste, tueur de Montauban et Toulouse

Le journal communiste L'Humanité vantait les louanges de l'avocat

"ILS CHANGENT LE QUOTIDIEN " (le 9 Octobre 1999)

Christian Etelin, avocat militant (sic)

Membre du barreau de Toulouse depuis vingt ans (en 1999), il s'est fait une spécialité de la défense des " causes perdues ", sans-papiers, squatters, victimes du racisme...

Aussi à l'aise dans la rue qu'à la barre d'un tribunal, Christian Etelin, petit bonhomme de quarante-six ans au rire tonitruant et à la plaidoirie redoutée, est l'avocat toulousain des causes perdues. " Si j'ai choisi d'être avocat, c'était pour rester militant. Cela fait vingt ans que je le fais et je ne suis toujours pas fatigué. "

Issu d'un milieu " simple et humble ", Christian est prédestiné à devenir enseignant. " En 68, j'étais un étudiant engagé, marxiste-libertaire, non encarté. J'y croyais vraiment. " Jusqu'en 1974, il sera maître auxiliaire à Bordeaux, sa ville natale. Sa femme est alors avocate. C'est elle qui l'influencera à se recycler dans le droit. Dès ses débuts, en 1979, Christian devient le défenseur des sans-papiers. Plus tard, des squatters, des antinucléaires, des jeunes victimes de bavures policières, " ils sont en garde à vue, ils m'appellent, j'y vais ". Mais aussi, des jeunes Beurs du Mirail, " qui sont victimes du racisme et d'un grand abandon social ".


En 1989, il défend les militants anarchistes d'Action directe dans l'affaire Besse
(PDG de Renault assassiné), dont Jean-Marc Rouillan.

Ce qui lui vaudra d'être mis sur écoutes téléphoniques, et de voir son cabinet perquisitionné. Dans les années quatre-vingt-dix, il est poursuivi pour avoir confié des pièces pénales à un de ses clients, " j'ai toujours pensé qu'on devait le faire ". Relaxé en 1995, par la cour d'appel de Toulouse, il a contribué à faire progresser les droits de la défense ; " aujourd'hui, le Code de procédure pénale reconnaît cette pratique ". Autre avancée en matière d'État de droit, Christian fait condamner l'État espagnol devant la Cour européenne des droits de l'homme. Pour une affaire de fausses preuves envers des autonomistes catalans.

Quand il ne plaide pas, il manifeste.
Pour les sans-papiers, contre la venue de Le Pen... À tel point que le Parquet de Toulouse l'a un jour menacé de poursuites : " Un gendarme affirmait m'avoir vu m'opposer à l'expulsion d'un sans-papiers algérien. C'est vrai, j'étais à l'aéroport, mais je n'étais pas sur le tarmac. Étant donné que le jeune a été expulsé vers l'Algérie où on l'a assassiné et coupé en morceaux, les poursuites ont été arrêtées. Ce qui en dit long sur le nombre de gens qui ont voulu se farcir Etelin ", plaisante-t-il. En effet, du maire de Toulouse, Dominique Baudis, jusqu'au préfet, tous ont rêvé d'avoir sa peau. Sans succès.

Boycotté par la Dépêche du Midi pour avoir poussé un coup de gueule contre un journaliste, il se fait traiter de stakhanoviste de la correctionnelle. " C'est vrai, je fais partie du plus gros cabinet d'aide juridictionnelle de Toulouse. Je suis l'avocat à quatre sous. "

Christian collectionne les aides juridictionnelles, payées 500 francs. Alors que l'intervention d'un avocat avoisine normalement les 5 000 francs. " L'État pose lui-même une justice à deux vitesses, avec une défense au rabais, qui n'est économiquement pas tenable. Heureusement, mes associés acceptent que mon chiffre d'affaires soit de loin inférieur aux leurs. "

Des regrets, Christian n'en a pas.
Ou plutôt si. Un seul : " J'aimerais avoir du temps pour participer à la défense des droits de l'homme au niveau international. " Et de conclure, " mais on ne peut pas plaider pour le quart-monde et le tiers-monde en même temps. "

26 commentaires :

  1. Il n'a pas finit de se faire de la pub lui?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De la pub? t'as vraiment rien compris à ce qu'il se passe toi..
      Réfléchis un peu.. ça ne te fera pas de mal !
      Bon.. étant donné que tu m'as l'air un peu limité je vais t'aider :

      1) Il ne faut pas confondre l'avocat et son client. Chaque individu, quoiqu'il ait fait, a droit à un procès, et donc à être représenté par un avocat, puisque l'on est dans un pays où la loi le prévoit.
      Si le RAID avait bien fait son travail, Merah aurait été capturé vivant, traduit en justice, et il aurait passé sa vie a regretter ce qu'il a fait. Au lieu de cela, l'incompétence du RAID lui a permis de mourir en martyr, et d'obtenir ainsi ce qu'il voulait, sans rendre de comptes à personne.
      2) Le RAID a passé deux jours sur place, privé les gens d'électricité et de gaz, pour faire quoi au final? le tuer.. ah bravo ! Quelle bande d'incapables.. Si le GIGN s'était occupé de cette opération, elle aurait duré 1/2h tout au plus. Ils seraient restés cachés, auraient attendu qu'il sorte de chez lui, et l'auraient interpelé sans même que les caméras soient sur place, et les familles auraient ainsi été vengées.
      3) Maintenant que l'échec cuisant du RAID est reconnu, les terroristes savent qu'il y a une faille importante dans notre système de défense antiterroriste et ils risquent d'en profiter.
      Bilan : Essayez de voir un peu plus loin que le bout de votre nez, et arrêtez d'écrire des banalités tellement stupides qu'elles font plus de la peine qu'autre chose.
      Heureusement qu'il y a des avocats tels que Christian ETELIN qui n'ont pas peur de dire la vérité et qui savent prendre des risques pour faire avancer les choses !
      Retenez ceci : Merah a commis des atrocités, les a revendiquées, a manipulé le RAID, et est mort comme il le souhaitait. Bilan : il a gagné. Si le RAID avait laissé Christian ETELIN parler à Merah, il se serait sans doute rendu, il aurait été condamné, il aurait donné des noms, et on aurait pu remonter une filière terroriste et éviter d'autres morts. Merah aurait perdu.

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Je suis en Charente, et je cherche un avocat pour me défendre contre le service des domaines. Ces gens disent que je suis un squatter et veulent me mettre à la rue d'une maison que j'occupe depuis 15 ans. Cette maison c'est celle de ma grand-mère : elle m'avait fait installer (clefs remises en mains par un huissier) alors qu'elle vivait au Maroc. Et du Maroc : elle avait demandé à plusieurs reprises par courriers manuscrits de faire donation de cette maison à son petit-fils. Elle n'a jamais eu de réponse du notaire : elle est morte sans pouvoir faire cette donation. Trois ans après la mort de ma grand-mère (je ne rigole pas) les domaines ont pris ses bien sous curatelles, sans prévenir les descendants de cette décision de justice. Sans me prévenir. Aujourd'hui il veulent me mettre à la rue pour vendre ce logement. Je suis en Charente et dans ce beau département aucun avocat ne veut me défendre contre les domaines.J'ai trouvé le nom de Maître Etelin sur le net : avocat humaniste qui défend les squatters, les sans papiers, les sans grades, contre le système et les gens puissants.... Je viens donc de téléphoner à son cabinet de Toulouse, numéro que vous pouvez facilement trouver sur le net. Je viens de tomber sur une secrétaire particulièrement froide qui a commencé par me dire : Monsieur, il ne faut pas écouter ce que dit la presse ! Et j'ai à peine eu le temps d'exposer mon affaire que j'ai eu droit, de toute façon, à un non catégorique. Voila. Je ne sais pas comment je pourrais contacter Maître Etelin. Devenu une sorte de "star des avocats" il semble intouchable. Je peux toujours lui adresser un courrier : mais on fait le paris que cette lettre ne finira jamais entre ses mains ! Je vous laisse ce petit témoignage : là, ce n'est pas de la théorie, c'est du vécu. C'était aujourd'hui même.

      Karl

      Supprimer
  2. Je viens de l'écouter à la TV, raconter que les négociateurs n'avaient laissé aucune porte de sortie à ce tueur d'enfant. Cet ETELIN, c'est vraiment un c.....d qui ne sait que parler pour se faire de la pub.

    RépondreSupprimer
  3. Ahahaha! Un rouge! Encore un!

    Heureusement que cette espèce est en train de mourir peu à peu...

    RépondreSupprimer
  4. Une saloperie ce mevc, un avocat, sans doute... tous les mêmes, des rouges

    RépondreSupprimer
  5. honte a lui de défendre une ordure et de dire que les victimes peu importe mais que le meutrier n'a pas écouté, j ai honte pour lui

    RépondreSupprimer
  6. cet avocat est écoeurant...comment fait-il pour ne pas penser aux familles détruites par ce tueur. Quel honte!! tout ça pour passer à la télé

    RépondreSupprimer
  7. Les responsables du RAID auraient dû laisser entrer ce brillant avocat dans l'appartement de son client ce jour à 11h25...il aurait pu éviter que deux fonctionnaires de Police soient blessés.
    La justice du peuple Français n'a pas été rendue...on pourrait le regretter...quoique!...
    Une maigre consolation lorsque je paierai mon prochain tiers provisionnel...il m'aurait été insupportable d'entretenir cette "chose" dans une prison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord avec vous !!!

      Supprimer
  8. il se pose en donneur de leçon sur la façon dont se sont passés les évênements, mais est-il fier, lui, de son action, lui qui n'aurait cessé de défendre un petit loubard jusqu'à ce qu'il devienne un criminel.Peut-être voulait-il le sortir de là pour qu'il récidive encore et encore plus fort, .... ainsi perpétrait-il son fonds de commerce.
    Honte aux chaines de télé qui lui donne de l'audience !

    RépondreSupprimer
  9. Un blog de facho mais tant pis, faisons un petit effort intellectuel quand même... vous semblez bien assis dans vos raccourcis infantiles type "ah c'est un méchant, car il est pas d'accord avec les gentils qui ont tué le méchant, vraiment c'est très méchant". Mais ouvrez les yeux : cette opération de 30h a été un échec, le mec est mort, c'est devenu un martyre aux yeux d'autres fanatiques. C'est devenu un encouragement, vous aurez l'effet exactement inverse à celui que vous recherchiez (+ de sécurité et de sérénité?? non, ça sera + de peur et de suspicion). L'avocat a raison de dire que la logique de l'intervention a poussé le meurtrier à cette fin : qu'on le fasse dialoguer avec les imams français, qu'on le ramène sur un terrain qu'il comprend plutot que de l'entretenir dans sa logique de conflit. A coté de ça, on dispose d'armements multiples... mais alors si on veut le prendre vivant, ne peut on pas l'asphyxier? l'endormir? Bref maintenant c'est trop tard, il y a un nouveau martyre en +, qui en amènera d'autres. Et vous êtes contents??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vous avez raison! Ce cher Momo aurait pu employer des gaz hilarants ou des boules puantes pour nous montrer son opposition...en retour, on lui aurait donné une bonne fessée!....on rêve ...

      Supprimer
    2. Il me semble que votre cher ministre le voulait vivant. Je m'étonnais juste des moyens employés pour une capture vivante... et je crois que je ne suis pas le seul. Mais bon ce genre de considération semble vous dépasser largement, dans le monde de Jean gentil et Momo méchant tout est tellement plus simple.

      Supprimer
    3. Certes, mais les moyens employés étaient à la mesure du fort Chabrol dont l'extrémiste avait fait son appart.
      Et un flic vivant, c'est pas mal: ça vaut bien un tueur mort, ne vous en déplaise...

      Supprimer
    4. Ce n'est pas si simple. D'après le récit que le RAID en a fait, il semblerait que les policiers du RAID savaient que le tueur était dans la salle de bain (pièce sans fenêtre ?) Il ont donc commencé par faire des trous dans la cloison de la salle de bain pour y jeter des grenades de gaz. Mais c'est là que l'homme, comprenant ce que le RAID s'apprétait à faire, est passé à l'assaut. Impossible donc de le neutraliser autrement qu'en le tuant. C'est d'ailleurs ce qu'il voulait et on peut le comprendre. Effectivement, ça fera un martyre, mais que pouvait faire le RAID ? Enfin, il ne faut jamais se réjouir de la mort d'un homme, mais permettez que nous n'ayons aucune compassion pour ce monstre.

      Supprimer
  10. Maintenant au moins il a un peu de plomb dans la cervelle. Et si un jour tu as ton gosse de 8 ans qui se fait assassiner d'une balle dans la tête, on verra si tu traiteras de fachos les gens qui te soutiendront en demandant justice pour le crime commis. Pauvre naze.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Demander justice" tu dis, justement il n'y a rien eu. Alors? Satisfait d'avoir un nouveau martyr sur les bras? Pour tes enfants justement??? Et dire que tu parlais de cervelle... il s'agit pas juste de se défouler sur 1 taré, il s'agit de voir + loin. Pas évident dirait-on.

      Supprimer
    2. D'ailleurs voilà, je viens de lire qu'une page facebook rendant "hommage" au type suite à sa mort vient d'être fermée par le ministère. Le résultat ne s'est pas fait attendre... c'est plus clair à comprendre, maintenant?

      Supprimer
    3. A celui qui parle de martyr sur les bras
      Il me fait bien marrer avec son martyr mort dans sa fuite par la fenêtre!
      On a les martyrs qu'on peut: grotesque !
      Mais avec vous, on tient un ministre potentiel. Et pas grotesque, lui ? :-))

      Supprimer
    4. Le martyr en question, d'après les mots mêmes du chef du RAID : "jamais vu qqn monter à l'assaut seul contre nous", "mort les armes à la main comme il l'a voulu", c'est une autre image... moi ça me fait moyennement marrer. C'est simplement celle d'un taré qui a décidé d'en découdre jusqu'au bout, mais ça suffit amplement à impressionner d'autres tarés qui ne rêvent que de ça.
      Bref, de toutes façons le débriefing est déjà sévère. Le GIGN rigole doucement... voire à haute voix, à travers son ancien fondateur (mais pas seulement). Les sites spécialisés (blog JD Merchet par ex) sont aussi perplexes. A mon avis le patron du RAID va devoir rendre qq explications sur ses choix.

      Supprimer
  11. il y a des choses qui commencent sérieusement à s'expliquer...

    RépondreSupprimer
  12. Etonnant ca pue le gros beauf bien facho ici...Je vous laisse vous faire exciter par nico, claude marine et tous vos copains, ca a l'air de bien fonctionner...

    RépondreSupprimer
  13. J'ai personnellement du mal à y croire à tout cela...Nous sommes soit disant dans un Etat de droit qui exige que ce dernier doit lui-même être soumis au droit. Dans la mesure où le tueur présumé a été abattu et qu'il n'a pas eu, par conséquent, de procès, le principe du contradictoire n'a pas pu être respecté.
    Vu l'ampleur et la médiatisation massive de cette affaire, le ministère de la justice devrait nous exposer des PREUVES CONCRETES et non pas "il a dit que si il a dit que là" (propos qui n'ont d'ailleurs pas été diffusés...), ou bien il a voyagé là et là. Pourquoi ne pas nous parler d'empreintes? Devant les juridictions ces arguments, qui ne sont au final que des déductions par l'absurde que l'on peut entendre dans le premier café du coin, ne tiendraient certainement pas la route. Est-ce ceci qui les a poussé à l'abattre?!? Il fallait un coupable qui ne puisse pas s'exprimer?!? Aujourd'hui nous ne disposons d'aucune preuve réelle, hormis les images des médias et les amalgames. Ils disent avoir tout tenté, pourquoi ne pas avoir laissé son ex-avocat lui parler?!?
    Je ne dis pas cela pour prendre sa défense, LOIN DE Là, je tente juste d'être objective et de ne pas me laisser influencer par la télé et ces images en boucle qui nous martèlent l'esprit. Je dis cela aussi car je pense qu'il faut faire attention, s'il faut le tueur court encore. Nombreuses sont les affaires judiciaires dont les enquêtes ont débouchées sur l'emprisonnement d'innocents, enquêtes qui je le précise ont durées pour certaines des années...là en quelques jours s'était bouclé et au final s'ils l'avaient voulu vivant, ils l'auraient eu et là on aurait peut-être su la vérité. En cette péridode électorale, maintenant qu'il est mort il s'agirait de savoir ce qu'on aura demain dans nos assiettes. Du halal? Personnellement cela ne me dérange pas du tout, car je préfère mangé halal que radioactif! Avez-vous oublié "l'invisible" nuage de Fukushima? En tout cas les médias ont réussi à nous le faire oublier, ouvrez les yeux citoyens!
    A bon entendeur!

    RépondreSupprimer
  14. J'ai l'impression qu'il n'y a pas grand monde qui se donne la peine de réfléchir..
    Alors je vais le faire pour vous :
    1) Il ne faut pas confondre l'avocat et son client. Chaque individu, quoiqu'il ait fait, a droit à un procès, et donc à être représenté par un avocat, puisque l'on est dans un pays où la loi le prévoit.
    Si le RAID avait bien fait son travail, Merah aurait été capturé vivant, traduit en justice, et il aurait passé sa vie a regretter ce qu'il a fait. Au lieu de cela, l'incompétence du RAID lui a permis de mourir en martyr, et d'obtenir ainsi ce qu'il voulait, sans rendre de comptes à personne.
    2) Le RAID a passé deux jours sur place, privé les gens d'électricité et de gaz, pour faire quoi au final? le tuer.. ah bravo ! Quelle bande d'incapables.. Si le GIGN s'était occupé de cette opération, elle aurait duré 1/2h tout au plus. Ils seraient restés cachés, auraient attendu qu'il sorte de chez lui, et l'auraient interpelé sans même que les caméras soient sur place, et les familles auraient ainsi été vengées.
    3) Maintenant que l'échec cuisant du RAID est reconnu, les terroristes savent qu'il y a une faille importante dans notre système de défense antiterroriste et ils risquent d'en profiter.
    Bilan : Essayez de voir un peu plus loin que le bout de votre nez, et arrêtez d'écrire des banalités tellement stupides qu'elles font plus de la peine qu'autre chose.
    Heureusement qu'il y a des avocats tels que Christian ETELIN qui n'ont pas peur de dire la vérité et qui savent prendre des risques pour faire avancer les choses !
    Retenez ceci : Merah a commis des atrocités, les a revendiquées, a manipulé le RAID, et est mort comme il le souhaitait. Bilan : il a gagné. Si le RAID avait laissé Christian ETELIN parler à Merah, il se serait sans doute rendu, il aurait été condamné, il aurait donné des noms, et on aurait pu remonter une filière terroriste et éviter d'autres morts. Merah aurait perdu.

    RépondreSupprimer
  15. Christian Etelin, militant communiste, a favorisé l'ascension de Merah vers le terrorisme pour satisfaire son idéologie antifrançaise.
    C'est lui que son père devrait poursuivre pour non assistance à personne en danger.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):