POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 28 avril 2018

Grand Est : le porte-parole du gouvernement décourage l'idée d'un "Brexit alsacien"

"Il n'y aura pas de Brexit alsacien," prévient Benjamin Griveaux

"Toute sortie de l'Alsace du Grand Est est exclue"


Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a été catégorique sur France Bleu Alsace ce mercredi matin.


Le président Macron l'avait déjà indiqué lors de sa venue à Strasbourg, et son porte-parole du gouvernement l'a répété : "On ne reviendra pas sur la région Grand Est, mais on n'écarte pas une fusion des départements alsaciens". Avec transfert de compétences économiques de la Région ? "Des réflexions sont en cours. Le préfet doit rencontrer l'ensemble des élus", a vaguement répondu Benjamin Griveaux. 

Le préfet du Bas-Rhin, Jean-Luc Marx, doit rendre sa copie d'ici le 20 juin. 
De leur côté, les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont lancé une consultation en ligne pour permettre aux Alsaciens de se se prononcer sur une nouvelle collectivité d'Alsace.

"L'enjeu n'est pas un brexit alsacien" (Brigitte Klinkert)

Brigitte Klinkert, présidente DVD, ex-UDI, du Conseil départementale du Haut-Rhin a réagi par tweet aux propos du porte-parole du gouvernement, le 25 avril. "L'enjeu n'est pas un Brexit alsacien, mais bien de construire un territoire européen et trans-frontalier exemplaire au service de la France".
Bienvenue en @BGriveaux ! L’enjeu n’est pas un alsacien mais bien de construire un territoire européen et transfrontalier exemplaire au service de la ! C’est notre projet avec @F_Bierry et les élus et parlementaires alsaciens ! @fbuchy @BleuAlsace @Chab_

Autre sujet évoqué ce mercredi matin sur France Bleu Alsace, le GCO, le Grand Contournement ouest de Strasbourg : "Le gouvernement ne changera pas d'avis, mais lorsque nous allons délivrer l'autorisation unique environnementale, il faudra y intégrer un renforcement des mesures compensatoires et faire en sorte que l'impact environnementale soit maîtrisé pour limiter au maximum les effets négatifs sur la biodiversité", indique Benjamin Griveaux mais "l'autoroute se fera bien".

Et un Brexit des deux Savoie ou des deux Corse ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):