POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 7 mars 2018

Ministre de Macron, Le Drian aurait pistonné ses petits-enfants : "renouvellement de notre vie publique" ?

Le ministre des Affaires étrangères de Macron aurait obtenu un passe-droit pour ses petits-enfants...

Le socialiste exemplaire se consacre-t-il aux affaires de l'Etat ?

Résultat de recherche d'images pour "le drian Macron"
Larrons en foire, en République des copains et des coquins
Le cabinet du ministre des Affaires étrangères est sur le pont...
Le Cabinet de cet ex-proche et confident de Hollande est intervenu pour permettre l'inscription de deux petits-enfants au lycée français de Barcelone, a révélé mardi 6 mars Mediapart.
Alors que Parcoursup n'était pas encore sorti des cartons et que "les gens" qui aspiraient à une place en université n'avaient pas été tirés au sort restaient sur le carreau, les jeunes boutonneux mais pistonnés de la République socialiste se faisaient parachuter par Papy, 70 ans, au soleil de Catalogne.


Le consul de France à Barcelone aurait contacté le proviseur du prestigieux établissement le 7 juin 2017 pour obtenir l'inscription des deux membres de la famille du ministre, rapporte le site trotskiste d'information. A cette date-là, la limite des dépôts des dossiers est dépassée depuis une semaine. "Peut-être aurez-vous ainsi une oreille plus attentive au plus haut niveau et la joie d'avoir la visite du ministre l'an prochain", lui aurait-il écrit dans un mail, précise Mediapart.

Le proviseur du lycée a nié tout passe-droit

Résultat de recherche d'images pour "le drian Macron"
Macron, gérontophile ?
Contacté par les journalistes du site internet, le fonctionnaire français a assuré qu'il restait des places dans les deux classes concernées. Pourtant, l'établissement, qui accueille 3.000 élèves, refuse des centaines de candidatures chaque année. 
Du côté du cabinet de Jean-Yves Le Drian, on déclare simplement que "le chef d'établissement a été informé par le ministère de l'arrivée des enfants". Royal !

L'exemplaire Blanquer a-t-il fermé les yeux ?
Bien qu' implantés hors du territoire français, les établissements d'enseignement français à l'étranger (EEFE) sont homologués par le ministère français chargé de l'Éducation nationale.

Et si, à défaut de "moralisation de notre vie politique", Macron renouvelait les têtes ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):