POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 22 juillet 2017

Le pouvoir ne fera pas d'économies avec l'épouse Macron

Combien Brigitte Macron va-t-elle coûter aux Français ?

L'épouse du président a des exigences

Le statut de "première dame" n'existe pas. 
Brigitte Macron y aspire. Elle dispose pour le moment d’une équipe plus "resserrée" que celles qui l’ont précédée à l’Elysée. 
Aucune retraite ne s'impose aux épouses non élues de jeunes responsables politiques. Celle-ci a déjà commencé à coller son époux et entend bien, de surcroît, conduire ses propres bonnes oeuvres. 
Résultat de recherche d'images pour "Macron helitreuillé"La cougar n'a certes pas suivi son illustre trentenaire quand il s'est fait hélitreuiller à bord du sous-marin ...Le Terrible, le 4 juillet, ou lorsqu'il s'est déguisé en Tom Cruise sur la base aérienne 125 d'Istres, le 21. L'écart d'âges est une cruelle réalité. 
Le rôle d'un conjoint varie de l'absence de reconnaissance, auquel cas il n'existe pas de titre, comme en Allemagne pour le conjoint du chancelier à des dénominations telles que First Lady ou Première dame pour des épouses de président. Dans les monarchies, le titre de prince consort est donné à l'époux d'une souveraine. En Iran, l'épouse du Chah était appelée la Chahbanou. Dans les corps constitués français, on les appelle 'madame la colonelle' ou 'madame la préfète'. Logiquement, Brigitte pourrait se contenter d'être 'madame la présidente', mais les féministes ne supportent pas que le titre d'une femme soit attaché à la fonction de l'homme. La solution pourrait donc venir du Congo-Brazzaville où l'épouse du président de la République est appelée 'mama' en lingala, au sens de 'mère'.
La sexagénaire de 63 ans ne compte pas prendre sa retraite. Si elle n'est plus reconnue apte à l'enseignement, elle envisage pourtant de s’octroyer des missions sur lesquelles planent encore une chape de plomb comme sur le reste. 

A l’Elysée, on promet la transparence sur les moyens mis à la disposition de Brigitte Macron, l'Etat, donc le contribuable

Une affirmation facile, mais trompeuse: l’argent dépensé par l'épouse pour mener à bien des activités - sans obligation d'utilité publique avérée,  ni contrôle, au risque de soupçons d'emploi fictif -  est prélevé directement sur le budget de la présidence… Durant la campagne, Emmanuel Macron s’était prononcé pour l’élaboration d’un "statut de la Première dame ou du Premier homme", sans que ce personnage officieux de l’Etat ne soit rémunéré. "On est en train d’y réfléchir, on ne sait pas quelle forme ça va prendre", indique Pierre-Olivier Costa, directeur de cabinet de Brigitte Macron..
Pierre-Olivier Costa : le cultureux de la com (Libération)
C’est un peu l’homme mystère - on le voit peu et, jusqu’à présent, son parcours a été discret. Ce quadra juriste s’est forgé un profil de technocrate de la culture et des médias, passé par le centre Pompidou, le CNC (Centre National du Cinéma) et la direction de la communication de la mairie de Paris, auprès de l'ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë. Il devint chef de cabinet d’En marche en janvier.
Le coach physique de Brigitte sera-t-il pris en charge par l'Elysée ?

Taille 36 pour 1,64 m, la prétendante au titre de première dame fait du sport tous les jours. 
Elle commence chacune de ses jour­nées sur un vélo d’ap­partement qu'elle chevaucherait, nous assure-t-on, pendant une heure : un tour de force pour quelqu'un qui se nourrit de salades et de gaufrettes. C’est une active, à la poursuite de sa jeunesse perdue, au point que EM! (En marche ! initiales d'Emmanuelle Macron) aurait donc pu être BT !. La vérité est plus terre-à-terre: 
sa produc­tion de corti­sol, hormone forte­ment cata­bo­lique (cf. ostéoporose), stimule la dégradation protéique et graisseuse dans la plupart des tissus muscu­laires qui conduit à une perte de poids.  La consommation excessive de viande rouge est accusée d’accélérer le vieillissement, son obsession.
Elle serait par ailleurs portée sur le vin blanc qu’elle prend en apéritif, ce qu’on croit aisément quand on sait que le vin blanc est l’un des vins les plus caloriques avec 77,3 calories pour un verre (10 cl). D’où la nécessité de pratiquer un sport de gré ou de force. 

C'est la spécialiste de la presse people, Mimi Marchand, qui a façonné l’image glamour du couple et notamment de Brigitte Macron qu’elle encourage pourtant à poser en maillot. C'est elle qui est à l’origine notamment du scoop sur la relation entre François Hollande et Julie Gayet...


Un agenda propre à la Première dame devrait au moins être mis en ligne.   
Actuellement, une équipe de trois collaborateurs est affectée à la femme du président pour l’aider à gérer ses dossiers et de deux personnes pour assurer sa sécurité dès sa sortie de l’Elysée.

Quelle est l’enveloppe allouée à la rémunération de ces cinq premiers serviteurs? 
Secret défense... A titre de comparaison, Valérie Trierweiler s’était entourée de cinq collaborateurs qui avaient coûté 396.900 euros brut sur l’année 2013 aux contribuables, selon un rapport de la Cour des comptes. De plus, quatre officiers assuraient sa sécurité. Des chiffres légèrement au-dessus de ceux avancés par le député UMP Guillaume Larrivé dans une question écrite au gouvernement en avril 2013. Il estimait le salaire du cabinet de Valérie Trierweiler à 19.742 euros net par mois. 
Le député comparait alors ces moyens avec ceux alloués à Carla Bruni-Sarkozy : huit collaborateurs en janvier 2012, rémunérés 36.448 euros net par mois. Ce à quoi il fallait alors ajouter une somme de 25.714 euros affectés à la gestion de son site internet personnel par deux prestataires externes. Cette page web avait d’ailleurs fait l’objet d’une polémique suite à un rapport de la Cour des comptes qui estimait son coût à 330.000 euros en 2011 et 80.000 euros en 2012. Après le quinquennat, ce site a uniquement été consacré à sa Fondation. "Tous les contenus visibles sur ce site ont été intégralement financés par la Fondation", avait fait savoir l’organisation. "Ils n’ont été en aucune façon financés par l’Etat". 

Pour les invitations à déjeuner, c’est l’Elysée qui paye
Pour les dépenses liées à son rôle, Brigitte Macron pourra faire appel à "un service rattaché au cabinet du président", rappelle Pierre-Olivier Costa. Déplacements, cadeaux, réceptions… Toutes ces dépenses seront prélevées sur le budget de l’Elysée. 
Et c’est là où son directeur de cabinet promet de la transparence - à laquelle il s'est jusqu'ici refusé - et d' "expliquer le plus clairement possible aux Français ce qu’elle fait, comment et pourquoi". 
A l’époque de Cécilia Sarkozy, le Canard Enchaîné avait révélé qu’elle possédait une carte de crédit auprès du Trésor public. Le journal anarchiste ne s'attardait pas sur les dépenses qui y étaient affectées, laissant penser qu'elle y débitait ses frais de cordes de guitare.  "J’estimais que c’était un moyen plus simple, plus rapide, plus moderne de répondre à ses frais professionnels classiques, tels que les cadeaux protocolaires aux épouses des chefs d’Etat étrangers, les gerbes de fleurs ou les frais de représentation", dut alors préciser Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy. La Première dame avait coupé court à la polémique en rendant sa carte quelques jours plus tard après l’avoir utilisée "deux fois pour des invitations à déjeuner", ajouta Laurent Wauquiez, alors porte-parole du gouvernement.

Concernant les bureaux,  l’aile Madame de l’Elysée est traditionnellement réservée à la Première dame. 
Image associéeBrigitte bénéficiera d’un cadre privilégié pour se livrer à ses missions en faveur des jeunes et de l’éducation, cheval de bataille qu’elle aurait choisi d’enfourcher, sans réelle surprise.

Mais, pour les jeunes, l'ancienne professeure de lettres et de théâtre dispose de mètres carrés en trop. "On ne la remplit pas entièrement", avoue Pierre-Olivier Costa. Brigitte Macron s’est installée dans la salle des Fougères.

C’est dans cette espace qu'est dépouillé  son courrier. "En ce moment, elle reçoit 140 lettres par jour”, indique son directeur de cabinet. "Au départ, on est monté beaucoup plus haut. C’est sans commune mesure avec ce que recevait les précédentes Premières dames"…
Cinq personnes s’occupent (à plein temps ?) du courrier de Brigitte Macron, au service de la correspondance : autant dire qu'elle n'y répond pas personnellement. 
Le Salon des Fougères ( septembre 2012, images personnelles).
Partie du bureau de Madame la Présidente, salon des Fougères

Mais, au final, quel sera son rôle ? 
Le flou plane encore, d'autant que, si Brigitte est en marche, elle ne sait pas où elle va et cherche toujours sa voie : l’Elysée dément qu’elle travaille à la création d’une Fondation, comme l’avait prématurément affirmé la présidente de SOS Autisme, la journaliste Olivia Cattan, également présidente de l'association Paroles de femmes. "Brigitte Macron s’intéresse aux sujets sur lesquels elle est sollicitée par les Français", affirme Pierre-Olivier Costa. Exemple de transparence...

1 commentaire :

  1. Vous écrivez "la sexagénaire de 63 ans ne compte pas prendre sa retraite".
    Née le 13 avril 1953, il me semble que cela lui fait 64 ans et 3 mois!

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):