POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 16 avril 2015

Réforme du collège: Ayrault tacle Vallaud-Belkacem

Ayrault s'en prend à la réforme du collège

L’ex-Premier ministre de Hollande critique la ministre de Valls sur la suppression des classes bilangues 

La fronde sur la réforme des collèges s'organise à peine Najat Vallaud-Belkacem a-t-elle présenté son projet la semaine dernière: on dirait que la concertation a été plus que limitée... Déjà les syndicats contestataires réfléchissent  à un appel à la grève. 

Deux futurs bilangues
franco-marocains, ci contre

Dans une lettre à la ministre de l’Education nationale,  Jean-Marc Ayrault, ancien professeur d'allemand, fait part de son "inquiétude quant aux conséquences" sur l’enseignement de la langue allemande. L’ex-Premier ministre fait allusion à la disparition des classes bilangues que la ministre a inscrite dans la réforme, tout comme celle des sections européennes, aux motifs idéologique et politique que ces classes nourrissent l’élitisme et creusent les inégalités au collège. La promotion de l’apprentissage de l’allemand est "au cœur de la coopération franco-allemande", argumente Jean-Marc Ayrault. 


Le lien franco-allemand vaut bien le franco-espagnol

Suite de la publication de la lettre de l’ancien Premier ministre, Najat Vallaud-Belkacem a tenté de rassurer, affirmant avec aplomb qu’elle mène une " politique volontariste en faveur du développement de l’apprentissage de l’allemand ". NVB n'est pas à une contre-vérité près. La ministre "mise sur" 500.000 collégiens "au bas mot " qui apprendront l’allemand à la rentrée 2016, contre 485.000 aujourd’hui. Un pari qu'il va falloir tenir mieux que le redressement de la courbe de l'emploi...

Dans son courrier daté du 2 avril auquel la ministre réplique– l'ex-porte-parole de Jean-Marc Ayrault affirme qu’ "il ne s’agira que d’étaler un même volume d’heures de cours sur trois années au lieu de deux." Ce qui mériterait quelques précisions sur les moyens qu'elle compte mettre en oeuvre: encore des créations de postes d'enseignants? 
Alors que la France cherche "à renforcer (ses) liens avec l’Allemagne", les mesures prévues par la réforme du collège "ne me semblent pas favoriser ce rapprochement qui doit s’incarner dans des projets communs, particulièrement en direction de la jeunesse ", poursuit Ayrault. Le député UMP Patrick Hetzel s’inquiète, lui aussi, du lien franco-allemand, après "la décision de supprimer les épreuves de langues – sauf celle de l’anglais – au concours d’entrée à l’ENA ", rappelle-t-il. 
Ce qu'il hasarde en anglais de sa main potelée et inconsciente  ("Friendly", adjectif et non adverbe) signifie "amical" et ne correspond donc pas à la formule de politesse ("Yours frienfly")  Lien PaSiDupes 2012 - Hollande n'est pas non plus "English friendly"Hollande ridiculise la France dans son message de sympathie à Obama.

Cet appauvrissement des enseignements est déjà en oeuvre  au CAPES de latin et grec dont les épreuves spécifiques sont absorbées par le Capes de lettres modernes, comme le sont leurs enseignants neutralisés comme des paquets de cigarettes. 

"Vous n’avez même pas réussi à rassurer notre collègue Pierre-Yves Le Borgn’ juriste international qui, en tant que président du groupe d’amitié France-Allemagne et député PS représentant les Français de l'étranger, mobilise les députés de tous bords sur le danger immédiat des dispositions de la réforme", lançait mardi à l’Assemblée la députée UMP et diplômée en questions internationales stratégiques de l’IRIS, Virginie Duby-Muller, à la ministre.

"L’argument de l’élitisme autour des classes bilangues est faux et injuste", conteste le socialiste Pierre-Yves Le Borgn’, qui craint aussi la disparition des échanges scolaires. "Ces classes bilangues existent dans des petits collèges ruraux et dans les zones d’éducation prioritaire, fait valoir le socialiste ( Aubenas en Ardèche, par ex.), pas seulement dans les beaux lycées. C’est au contraire un dispositif de lutte contre les inégalités. 

VOIR et ENTENDRE la qualité de l'anglais de l'affigeant président Hollande qui, aux Philippines, n'a pas craint de se ridiculiser à nouveau:

Tous les nuls en anglais peuvent caresser l'espoir d'arriver un jour à l'Elysée...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):