POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 1 novembre 2014

Najat Belkacem n'est pas une femme politique libre

Son mari aurait retrouvé un emploi... à l'Elysée: pas si Vallaud ! 

Ancien directeur de cabinet d'Arnaud Montebourg, 
le mari Belkacem s'était trouvé fort marri quand le ministre fossoyeur de l'Industrie française avait quitté Bercy fin août. 

Mais on sait désormais qu'il n'est pas au nombre de ceux que Frère Rebsamen veut traquer, car il n'a pas été en recherche d'emploi trop longtemps.  

Pole emploi n'y est évidemment pour rien.
Or, avant même l'arrêté officiel, Libération rapporte que Boris Vallaud  pourrait devenir secrétaire général-adjoint de l'Elysée.

La république des copains (et des coquins) fonctionne à plein régime

L'ancien directeur du cabinet du préfet du Gard, puis secrétaire général de la préfecture des Landes -zone socialiste prioritaire- est issu de la promotion de l'ENA Leopold Sédar Senghor (2004) comme Emmanuel Macron. Au Château, il prendrait la place de Nicolas Revel annoncé partant pour la Caisse d'Assurance maladie à partir de la mi-novembre, en remplacement de Frédéric Van Roekeghem, sur propositions des ministres Marisol Touraine et Michel Sapin. 

L'arrivée possible de Boris Vallaud à l'Elysée fait déjà grincer des dents à l'UMP.



Reste que le couple Vallaud-Belkacem a mis tous ses oeufs dans le même panier 

Vallaud a pris du poids:
la république nourrit bien ses serviteurs
en liant son sort à Hollande et qu'aucun des deux n'est désormais libre de sa parole sans compromettre les ambitions de l'autre. La république a-t-elle à gagner en rétrécissant ainsi son périmètre à un petit nombre et quelques couples. 

Au PS, Pruneau Le Roux trouve toutefois que tout va très bien, monsieur le petit marquis... 
Quant à Cambadélis, personne ne lui demande plus son avis. 
On attend du Verts Mamère qu'il évoque la "république bananière", un fin connaisseur, mais c'était avant 2012 !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):