POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 5 octobre 2014

Pas d'entracte pour les intermittents du spectacle

Les intermittents préparent de nouvelles occupations

40 militants de la coordination des intermittents et précaires qui avaient investi le chantier de rénovation de l'
hôtel Lutetia


Boulevard Raspail, Paris 6e
Ils auront occupé les lieux un peu plus de 12 heures, jeudi 18  à l'aube.
Les forces de police les ont évacués en toute fin de journée.

"L'opération" s'est poursuivie dans les locaux du commissariat du VIe

raconte l'un des occupants, interpellé à la sortie du grand hôtel. Accusé par un des vigiles du site de l'avoir bousculé, ce jeune homme qui a refusé de décliner son identité et de se soumettre aux prélèvements ADN a été placé en garde à vue. Elle se poursuivait encore hier après-midi. 

Les militants vont poursuivre la mobilisation

Ceux qui n'ont subi qu'un contrôle d'identité à la sortie du Lutetia ont prévenu qu'ils comptent bien protester contre la réforme du régime d'assurance-chômage
Leur coordination promet même de nouvelles occupations de bâtiments parisiens avant la grève des intermittents programmées à partir du 1er octobre.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):