POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 29 septembre 2014

Sénatoriales: J.-N.Guérini accuse le député PS Patrick Mennucci d’avoir facilité l’élection du FN, Stéphane Ravier

La bande des quatre de Marseille se déchire

Guérini, exclu du PS, reste le talon d'Achille de son ancien parti

L’ancien patron du PS marseillais accuse le député socialiste et ex-candidat PS à la mairie de Marseille, Patrick Mennucci qui a provoqué l’entrée du frontiste Stéphane Ravier au Sénat.



Ghali-Mennucci-Guerini-Andrieux(de gauche à droite)



Réélu sénateur malgré la rue de Solférino ce dimanche 28 septembre, le président enkysté au Conseil général des Bouches-du-Rhône en profite pour tirer à vue sur la réforme territoriale de François Hollande.


Cette belle victoire est une condamnation claire et nette de la mauvaise réforme territoriale défendue par le gouvernement
— Jean-Noël Guérini (@jnguerini) 28 Septembre 2014

Une opinion partagée par l'UMP


Ainsi Jean-Claude Gaudin et Gérard Larcher, candidats à la présidence du Sénat, ont également pointé Patrick Mennucci, dénonçant son action favorable à l'élection de Stéphane Ravier. Sur France Info, l'ancien président du Sénat a expliqué que le FN au Sénat "est une conséquence de la décision de Patrick Menucci de ne pas avoir retiré ses listes aux municipales".

Pour la première fois de son histoire en effet, les grands électeurs envoient deux candidats de Marine Le Pen au SénatDavid Rachline, 26 ans, maire de Fréjus (Var), et Stéphane Ravier, le maire du 7e arrondissement de Marseille, celui remporté sur Mennucci, sorti du premier secteur de Marseille (1er et 7e arrondissements) ...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):