POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 25 septembre 2014

Meeting de Sarkozy à Lambersart : 2000 personnes attendues et une seule star

Sarkozy en meeting "sobriété" ce soir à Lambersart

On en sait un peu plus sur le premier meeting de Nicolas Sarkozy jeudi à Lambersart


Daniel Fasquelle, président de l’UMP Pas-de-Calais, et Marc-Philippe Daubresse, président de l’UMP Nord, ont tenu un point presse ce lundi midi. Le rendez-vous était donné à l’espace sportif Pierre-de-Coubertin de Lambersart. On sait depuis vendredi que c’est là que Nicolas Sarkozy donnera son premier meeting, coup d’envoi de sa campagne pour la présidence de l’UMP. Entre Lambersart, Marcq-en-Barœul et Tourcoing, c’est la jauge de la salle (2.000 personnes) qui a fait pencher la balance du côté lambersartois.
Le maire Marc-Philippe Daubresse s’est félicité de ce choix "amical", soulignant que c’est la ville d’un "sarkozyste loyal et historique". Il a également souligné la situation géographique de la salle, qui se trouve "à 1 kilomètre de la maison natale du Général de Gaulle (dans le Vieux-Lille) et à 10 mètres du parc Jean-Louis Borloo", un clin d’œil à la volonté de Sarkozy d'être le rassembleur de la droite républicaine. 

Des élus politiques de la droite 

Ce premier meeting sera "classique", Nicolas Sarkozy s’exprimera environ 40 minutes dans "un discours fondateur"

En plus de l’ex-président,
ce sont trois figures régionales qui s’exprimeront : les deux présidents départementaux de la région Daniel Fasquelle (ci-contre à gauche) et Marc-Philippe Daubresse (ci-contre à droite), ainsi que Gérald Darmanin, le maire de Tourcoing, porte-parole national de la campagne. Tous les trois font partie de l’équipe rapprochée de campagne.

Du côté des figures nationales de l’UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet serait présente, mais on attend peu de personnalités nationales. Il ne s’agit pas « d’un meeting people », a précisé Marc-Philippe Daubresse.

Un millier de jeunes attendus

Si Nicolas Sarkozy a choisi le Nord-Pas-de-Calais, c’est parce qu’il "aime le Nord ", a insisté Daniel Fasquelle. Mais aussi parce que "c’est la plus jeune région de France" et que la jeunesse est une des priorités de Sarkozy. Sur les 2.000 personnes attendues jeudi soir au meeting, environ un millier de jeunes UMP devraient faire le déplacement. 
Daniel Fasquelle a précisé que le meeting est ouvert à tous et que si jamais tout le monde ne rentrait pas dans la salle, un écran géant permettrait de suivre les discours depuis l’extérieur.

Qui finance ?

Des bus seront prévus par l’UMP pour acheminer les personnes. Les présidents des comités départementaux ont précisé que le Nord-Pas-de-Calais compte 12.500 militants, 4.000 dans le Pas-de-Calais et 8 500 dans le Nord. 

Le déplacement est à la charge des militants.

La location de la salle, d’un montant de 1.800 euros, est prise en charge par l’ "association des amis de Sarkozy"
La mairie de Lambersart ne met la main à la pâte que pour assurer la sécurité des abords de la salle.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):