POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 14 septembre 2014

L'acteur Gérard Lanvin aligne Hollande et Ruquier

Le poids des impôts brise les Français 

Gérard Lanvin a quelque chose à dire qui ne flatte pas les puissants,
à la différence de Jean-Michel Ribes qui ferait mieux de se taire quand il parle pour sauver les 13% de HollandeDans un entretien accordé au Figaro.fr, le comédien décrit François Hollande comme un mauvaise chef et Laurent Ruquier, comme un indécent cumulard qui prend son pied à payer des impôts, mais sans charges de famille.

La grande gueule du cinéma français parle peu, mais il parle bien
L'acteur a décidé de déclamer le texte des Français et ce qui les dérange, notamment chez François Hollande celui qui devrait être le premier d'entre eux qui est le denier des derniers. "Quand Hollande dit, "Je veux prendre 75% aux acteurs", il ne sait pas que nous [...], on ne sait pas ce qu'on va faire demain. Il ne sait pas que [...] le jour où on réussit, nos carrières sont courtes finalement. Il veut me prendre 75% comme exemple." "Mais comme exemple de quoi ?

Comme si j'avais jamais payé d'impôts moi", dénonce-t-il, dans une allusion à peine voilée à Thomas Thévenoud, joueur de Scrabble de l'Assemblée promu au gouvernement pour ses économies sur le fisc auquel l'élu du peuple n'a pas daigné déclarer ses revenus, sur son propriétaire auquel il n'a pas pris la peine de verser ses loyers et sur son kiné, dont il n'honore pas non plus les factures, tout en créant une société fictive pour payer sa femme de ménage... Et Laurent Ruquier, qui se déclare d'origine modeste, prend sa défense en soutenant - devant un public populaire mais étrangement captif - que ce n'est pas une fraude de ne pas déclarer ses impôts, puisque le député socialiste rend gorge quand on appuie dessus

En fin d'échange,
Gérard Lanvin  déclare même que François Hollande n'est pas un bon dirigeant.
"Monsieur Hollande n'est pas un chef [...] Il n'a pas le charisme qu'il faut pour ça [...] Quand on dit treize fois "Moi, Président", il faut être un président. Et il ne l'est pas, pour moi."

Au passage, Gérard Lanvin tacle le loufiat de la socialie du PAF
L'acteur a rappelé à la décence le producteur du talk-show On n'est pas couché sur le service public. Outre que Laurent Ruquier dirige l'émission de divertissement politique, un index pointé sur des chroniqueurs soucieux de ne pas déplaire à leur mère maquerelle, c'est sans avoir sa carte de journaliste qu'il dirige pourtant un débat politique que redoutent les élus du peuple.
A l'inverse, les deux cautions politiques de l'amuseur ont-ils une compétence littéraire ou musicale avérée quand ils critiquent les auteurs et les chanteurs?
   
"Et quand je vois Laurent Ruquier dire, "J'en ai marre de ces acteurs qui gueulent parce qu'ils ne veulent pas payer d'impôt", le comédien interpelle l'animateur: "Il est marié, Laurent Ruquier ? Il a des enfants à charge ? II est multicartes, il fait de la radio et de la télé. On ne fait qu'un boulot, nous... Et cet argent, on en a besoin pour faire vivre nos familles et les amis qui sont dans la merde."

Gérard Lanvin n'a pas pu prendre sa retraite à 60 ans

Sur le plateau du Grand Journal jeudi sur Canal +, Gérard Lanvin a dénoncé le montant de ses impôts pour expliquer qu’il n’a pas pu prendre sa retraite à l’âge de 60 ans
A la différence des intermittents, les acteurs ne reçoivent pas d'aide de la collectivité. Le sort de Marthe Mercadier, la célèbre comédienne de théâtre, qui a dû lancé un appel de détresse, a touché de nombreuses personnes, notamment des forains qui ont proposé de la reloger dans une caravane "tout confort". L'artiste, sans le sou et sans domicile, a décidé d'accepter l'aide des forains de la Foire du Trône: elle sera la marraine (rémunérée) de l'édition 2014. C'était en avril dernier. 
Pour gagner sa croûte, l'octogénaire avait fait partie des 8 stars qui dansèrent pour TF1 dans  l'émission Danse avec les stars, du 12 février 2011 au 26 février 2011. A 85 ans, cette artiste socialiste ne disposait que de 420 euros par mois de retraite. 

Quant à Gérard Lanvin, il avait promis en 2010 que sa carrière sur grand écran prendrait fin à l’âge de 60 ans. Quatre ans plus tard, l’acteur français de 63 ans écume toujours les plateaux de cinéma. Il sera bientôt à l’affiche de 96 heures, un film de Frédéric Schoendoerffer, aux côtés de Niels Arestrup et Sylvie Testud. Invité du Grand Journal de Canal +, il a été "cuisiné" par Antoine de Caunes, qui n’a pas oublié de lui rappeler sa petite phrase sur sa retraite.  
Pour le sexagénaire, les responsables sont connus: "Que les impôts ont augmenté." A ce cri du cœur, le présentateur de la chaîne cryptée réagit avec une plaisanterie facile: "On risque de vous voir encore longtemps sur les écrans." Ce n’est pas la première fois que Gérard Lanvin dénonce les impôts trop élevés en France. Il s’était déjà insurgé en 2013 contre la fameuse taxe sur les hauts revenus. Un an et demi après, sa colère n’est pas redescendue, son regard noir en disait long et les petits employés pouvaient se reconnaître en lui.

Dans les colonnes du quotidien régional La Provence, le comédien, qui sera également à l’affiche de Colt 45 et de Bon rétablissement cette année, avait déjà pointé du doigt cet étouffement fiscal avec des mots crus : "Les dirigeants méprisent les acteurs. Les impôts, je suis d'accord pour les payer mais pas pour qu'on me prenne pour une pute… ! Moi, même à 75% je ne risque rien. J'ai une maison comme tout le monde, mais c'est tout."
Une vaste majorité de Français partage le sentiment d'insécurité de Gérard Lanvin. 

1 commentaire :

  1. Bravo Mr Lanvin, bon acteur et excellent Français qui ne craint pas de caresser à rebrousse poils, et ne "lèche pas les bottes" comme certains.:.liste trop longue à établir , ce cadre serait largement trop petit...
    Merci pour tout cela

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):