POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 19 août 2014

Voile islamique à la plage: Harlem Désir tacle SOS Racisme !

Désir défend l'égalité homme-femme sur la plage et dit "comprendre" la réaction de Morano

Avec une malveillance grossièrement polémique,
France Info prétend que "l'ex-ministre UMP a publié sur sa page Facebook des photos critiquant la présence d'une femme voilée sur une plage".

A la vérité, elle s'indigne de l'inégalité homme-femme dans certaines cultures présentes en France.
La chaîne d'information en continu trahit d'ailleurs aussitôt sa mauvaise foi originelle en admettant que l'eurodéputée défend une "France fière de sa liberté des femmes": pourquoi donc ce hiatus entre texte et contenu?

L'ex-ministre est pourtant nuancée. "Il n'y a rien qui porte atteinte à l'ordre public puisque la femme avait le visage découvert conformément à la loi, mais c'est une atteinte à notre culture qui heurte. Lorsqu'on choisit de venir en France, Etat de droit, laïc, on se doit de respecter notre culture et la liberté des femmes. Sinon, on va ailleurs!!" Le service public n'étant pas tenu à plus d'objectivité que ses confrères du privé, il commente et ressasse toutes les sept minutes que Nadine Morano a tenu des propos "cinglants"...


La gauche sectaire se déchaîne

Jean-Marc Germain, monsieur Hidalgo, stigmatise N. Morano comme "la pire des droites dans notre pays"
Sur i-télé (groupe Canal+), le député PS version Aubry, Jean-Marc-Germain, se projette avec inquiétude vers la rentrée politique. "Si Nicolas Sarkozy revient, j'espère que ce ne sera pas un Nicolas Sarkozy version Nadine Morano, comme elle vient de s'exprimer". Et de gloser, avec une honnêteté intellectuelle douteuse: "Ca, c'est la pire des droites dans notre pays, celle qui rejette l'autre, qui considère que quand on est musulman, on n'est pas un bon Français".  Monsieur Hidalgo ne respecte donc ni ses adversaires, ni leur pensée.

Le féminisme de la franco-marocaine Vallaud-Belkacem ne s'applique qu'aux Européennes 



La chaîne peine à revoir les basiques des écoles de journalisme et du SNJ 

"Plus surprenante, la réaction d'Harlem Désir, l'ex-patron du PS, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes." 
Interrogé sur BFMTV et RMC, l'ex-co-fondateur de SOS Racisme explique que "la plage est un espace de liberté, un endroit où l'on n'aime pas l'idée que, quand un couple arrive, les deux membres de ce couple n'aient pas la même possibilité de profiter de cet espace de liberté".
Comme l'élue UMP, il note en effet que la femme voilée photographiée par le bouc émissaire de la presse de gauche ne fait rien d'illégal, "Il y a une loi qui interdit de voiler le visage, ce n'était pas le cas, "sur le plan personnel, (il) considère qu'il n'y a rien qui puisse justifier qu'une femme n'ait pas le même droit qu'un homme".

Au final, Harlem Désir "comprend (la) réaction" de Nadine Morano.  


En d'autres termes, il prend  les Germain et Vallaud-Belkacem à contre pied. De même que, et surtout, SOS Racisme !  

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):