POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 7 août 2014

Embargo russe sur la France et les USA, suite aux menaces de Hollande

Les fruits de la politique étrangère de Hollande et Fabius

La Russie a interdit 
les produits européens et américains sur son sol 
L'économie française paie les frais des menaces de Hollande
Une décision qui aura "des conséquences" sur notre économie en difficultés, reconnaît le porte-parole du gouvernement Valls, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture de Hollande, très en pointe dans les promesses de représailles contre la Russie sur le sujet de l'auto-détermination de la zone pro-russe d'Ukraine.

Suite aux sanctions de l'Union européenne et des États-Unis contre la Russie, le Président russe a répliqué et mis ses menaces à exécution. La plupart des produits alimentaires en provenance d'Europe ou des États-Unis seront désormais interdits sur le sol russe.   

Moscou est en effet l'un des principaux partenaires commerciaux de l'Europe

Le pays importe 10% de sa production agricole et agro-alimentaire. Dès la semaine prochaine, se tiendra une réunion à l'échelle européenne et si nécessaire, un conseil de l'agriculture informelle sera convoqué. 
Le ministre de l'Agriculture explique que "la Commission européenne va d'abord évaluer les choses et les pays vont se concerter". "On prendra alors des décisions claires quand on aura bien évalué les conséquences des annonces russes", ajoute-t-il. Dommage que Laurent Fabius n'ait pas évalué plus tôt les conséquences de ses propos vindicatifs.
 
Urgence de décisions pour les nectarines
"Il y aura des conséquences d'où la nécessite de prendre des mesures", explique, en langue de bois, le porte-parole de Manuel Valls. 

Le Foll ne craint pas d'essayer de faire croire, en termes flous, que le "travail" est déjà engagé avec au programme, "une évaluation, une analyse, une concertation et des décisions", autrement dit rien de concret: le gouvernement est en vacances... "Je pense d'ailleurs qu'il y aura des décisions qui seront prises assez rapidement en ce qui concerne la pêche et la nectarine", annonce-t-il, sans autre précision. Yapuka... 


3 commentaires :

  1. Grenouilleaoût 08, 2014

    Et voila, Poutine est un mec intelligent (Obama-Hollande ne lui arrivant pas à la cheville !) et ne se gênera pas pour se payer les em*rd*urs que nous sommes... Ca ridiculise encore ces gouvernements en pâte à modeler et redore un peu le blason d'un président populaire à 90%...
    C'est tellement drôle comme blagounette qu'on dirait vraiment que les nouvelles lunettes appartenaient à un clown avant :-)
    Et toujours cet incroyable mépris pour les Russes qui ne méritent aucun égard, aucune négociation, qui sont encore et toujours l'ennemi... faut pas s'étonner après qu'ils nous le rendent !! Stratégiquement en plus c'est pas malin de la part de l'Europe... on dirait bien que nous avons plus besoin de Poutine que le contraire !
    Et ces "sanctions" ridicules de deux pantins ridicules sont pathétiques et ne prouvent que notre faiblesse, économique et intellectuelle... En géopolitique les Playmobil ne gagnent jamais, même lorsqu''ils ont la panoplie complète... alors quand ils sont plein de verrues et en petit scooter... euh comment dire, un vrai numéro de cirque je vous dis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tamara Lebolaoût 08, 2014

      Ouais, mais les pantins en question nous font beaucoup de tort. Hollande, à la remorque d'Obama, s'en prend à tous les pays, nous sommes détestés partout où nous allons, même en Suisse, et il porte préjudice à notre économie, à nos emplois, à notre pouvoir d'achat et ne craint pas de nous matraquer d'impôts directs et, l'air de rien, indirects, maintenant.
      Marre de travailler pour lui payer une image internationale aussi piteuse que ses résultats en France. Marre de lui et de sa bande! Enlevez-moi tout çà !

      Supprimer
  2. En toute honnêteté, je ne peux me résoudre à penser que les gouvernements occidentaux soit aussi cons, même le notre. (je sais, là, il faut faire un effort pour l'admettre).

    Donc, si on part du postulat qu'ils ne sont pas totalement débile, on en arrive au fait que tout ce qui se passe est voulu, vu que c'est facilement prévisible, même pour un con comme moi.

    Il y a donc un but final recherché, que je vous laisse imaginer.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):