POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 5 juillet 2014

SNCM: la CGT traite le ministre de "menteur" et de "liquidateur"

Le secrétaire d'Etat aux Transports avait menacé la SNCM de redressement judiciaire

La CGT de la SNCM a qualifié Frédéric Cuvillier de "menteur" et "liquidateur"
C'est la riposte à l'annonce que le gouvernement est favorable au redressement judiciaire de la compagnie maritime en difficulté. "Le redressement judiciaire, c'est un moyen de démanteler la SNCM, avec plus d'un millier de licenciements. Ce n'est pas acceptable pour nous. M. Cuvillier est un menteur et un liquidateur", a grondé le représentant CGT des marins, Frédéric Alpozzo, au 12e jour de grève de la compagnie.

Dans un entretien à La Provence samedi, F. Cuvillier estime que "la voie du redressement judiciaire" favorisée par "la direction de l'entreprise" est "le seul moyen pour redonner un avenir à la SNCM, faire qu'elle redevienne un fleuron" (sic).

La "gauche sociale" à l'épreuve de la tempête syndicale

"Les conditions d'une sortie de conflit à la SNCM ne sont pas réuniesa estimé vendredi le numéro un de la CGT. "On assiste à un saccage de la part de ce gouvernement de la continuité territoriale entre la Corse et le continent", a affirmé Thierry Lepaon sur France Info.

Il maintient que "les conditions d'exploitation ne sont pas réunies pour qu'il puisse y avoir une sortie du conflit". Selon lui, l'accord trouvé entre la CGT, le gouvernement et l'armateur, a été "dénoncé de manière unilatérale à la fois par l'armateur qui n'a pas respecté ses engagements et par l'Etat".

"Quand on signe un accord, il faut le respecter", a-t-il dit, comme les intermittents du spectacle au Festival d'Avignon, au même moment. 
"Quelle est la possibilité pour les salariés aujourd'hui de se faire entendre si ce n'est que d'exercer leur droit de grève", a ajouté le syndicaliste d'extrême gauche.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):