POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 4 juillet 2014

Paris: les automobilistes ne paient pas assez, selon la maire PS

Le prix des amendes et du stationnement pourrait doubler à Paris

Le prix du ticket de stationnement et les amendes en cas d'infraction pourraient être revus à la hausse


selon le Parisien. La mairie étudie jusqu'où elle peut aller trop loin.

Les automobilistes parisiens ont appris à leurs dépens que se garer à Paris est compliqué et coûte cher. Et les contraventions pleuvent. La mairie de Paris envisage pourtant de doubler le prix des amendes de stationnement et d’augmenter de 50% le prix du stationnement, alerte Le Parisien du 2 juillet.  "Ce ne sont pour le moment que de simples pistes de réflexion", assure la mairie.

Des PV à 36 euros 
Delanoë est parti en laissant les caisses de la mairie sont dans le rouge et pour les remplir, tout en forçant les voitures à quitter la capitale, sous la pression des écologistes d'EELV, la majorité parisienne proposerait, selon le Parisien, de faire passer le prix du PV de 17 à 36 euros. Cette mesure pourrait être appliquée dès 2016, précise le quotidien. Pour faire avaler la pilule, on raconte que pour revenir à l'équilibre, la mairie va prendre sa part en réduisant ses dépenses de fonctionnement" et non s'attaquer au portefeuille des automobilistes. De plus, "le décret d'Etat qui permet aux communes de modifier le prix des contraventions n'est pas prévu avant début 2016".

Un stationnement 50% plus cher
La mairie de Paris réfléchirait à une augmentation d'un moins 50% du tarif horaire du stationnement de rue. Une nouvelle ponction que  la mairie n'assume pas pleinement, ajoutant que "ce n'est qu'une piste parmi d'autres"
Actuellement, l’automobiliste paye entre 1,20 et 3,6 euros de l’heure pour stationner dans la rue. Le prix serait donc compris entre 1,80 et 5,4 euros de l’heure. Mais les automobilistes ont le temps de digérer la nouvelle, puisqu'un une tel changement prendrait du temps et les prix pour 2014 sont "sanctuarisés". 
Selon le Parisien, si l'on ajoute à ce stationnement ponctuel, le stationnement résidentiel, le fait de garer dans Paris, rapporte environ 65 millions d'euros par an à la Ville. De quoi financer la propagande.

Des prix dissuasifs

La mairie se défend de vouloir tondre les automobilistes: elle nie l'écologie punitive. L’objectif serait, toujours selon le quotidien, de "rendre la contravention réellement dissuasive et inciter les automobilistes à s'acquitter de leur ticket de parking. Aujourd'hui, selon la mairie, seuls 15% des conducteurs passent prendre un ticket à l'horodateur."
Seront-ils plus nombreux lorsque les hausses seront appliquées?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):