POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 1 juillet 2014

Mondial de foot: des voitures brûlées en fin de soirée à Roubaix, révèle Le Point

Match Algérie-Allemagne: dix véhicules incendiés cette nuit à Roubaix

Les Fennecs croyaient à la victoire et les élus à une nuit agitée
 
Dix véhicules ont en effet été incendiés cette nuit à Roubaix, après la défaite de l'Algérie contre l'Allemagne. "Avec un match programmé si tard, ceux qui étaient de sortie ont voulu semer la zizanie", accuse un partisan de l'Algérie dans un snack du centre-ville. Ces dégradations s'ajoutent aux débordements de jeudi dernier, quand des forces de l'ordre avaient été caillassées, des commerces pillés et  une vingtaine de voitures brûlées.

Tous les binationaux n'étaient pas encadrés, comme le font croire les bisounours du Point
"Nous restons très inquiets de voir quelques individus prendre le prétexte de la Coupe du monde pour casser, voler et vandaliser", confie Margaret Connell, adjointe au maire, déléguée à la sécurité. 
L'élue a passé toute la soirée au centre de surveillance urbain, en relation avec les élus de quartier.

Le Point assure que la municipalité était sereine, mais la préfecture avait largement étendu son dispositif de sécurité, considéré comme une provocation. Plusieurs centaines de policiers ont en effet quadrillé la ville durant toute la nuit. Avec une focalisation particulière dans l'hyper-centre de Roubaix où le mot d'ordre d'un rassemblement contre "les casseurs ou la racaille" avait été lancé sur les réseaux sociaux, avant d'être officiellement interdit par la préfecture.

Dans le quartier sensible des Trois Ponts, le maire et quelques adjoints mobilisés n'ont d'abord vu que des chaises vides dans la salle polyvalente Richard-Lejeune mise à disposition pour la retransmission du match. "Beaucoup sont encore chez eux en train de rompre le jeûne du ramadan en famille", assurait alors Mohamed, qui sert jus de fruits, thé à la menthe et café au bar

"One, two, three, viva l'Algérie !"

L'ambiance s'est toutefois brutalement dégradée dès les dernières vingt minutes de la première période. 
Quelques dizaines de supporteurs ont fait irruption dans la salle. "J'y crois, l'Algérie peut gagner", claironna l'un d'eux, un drapeau algérien noué aux épaules en cape de Zorro. Peu à peu, l'assistance grossit.

Dès l'entrée de la salle, Amar, l'un des responsables de l'association municipale des jeunes des Trois Ponts, explique: "Les jeunes ont eu l'idée d'organiser les retransmissions des matches pour pouvoir se retrouver tout en étant canalisés". Milouda Ala, adjointe au maire en charge des quartiers, se félicite de l'initiative. "La municipalité a simplement donné son aval en décidant de faire confiance à la jeunesse", précise-t-elle. Au cours de la mi-temps, on allume le barbecue et on sort les merguez. Convivial...

Phénomène de groupe
Quand le match reprend, on compte une petite centaine de Fennecs, de l'ado au trentenaire. "Là, c'est parti pour l'ambiance", sourit un éducateur, aux aguets près du bar. Comme l'Algérie fait un beau match, certains se mettent à rêver à un quart de finale. Sur le rythme de "one, two, three, viva l'Algérie", plus personne ne tient plus en place et les drapeaux algériens sont agités. Mais avec le but fatal de l'Allemagne, les esprits s'échauffent. 
"L'Algérie a fait un beau match, soupire Miloud aux caméras. On a deux pays, le premier et la France qu'on soutiendra en quart de finale!"  

Pourquoi Roubaix: c'est une ville nouvellement gagnée par l'UMP...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):