POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 29 juillet 2014

Hayange: l'oeuf bleu et la poule rose

De la fermeture des hauts-fourneaux (2011) à l'oeuf brouillé

La municipalité de Hayange 
a fait repeindre une sculpture du centre-ville, jugée "sinistre"
L'oeuf de la discorde

Lequel des deux oeufs
valorise le mieux la place d'Hayange?

Où est le problème? 
La municipalité est Front national depuis mars dernier. Le créateur de l'œuvre, Alain Mila, pourrait donc saisir les juridictions administratives. 
C'est d'abord par un appel anonyme qu'il a appris que son œuvre, une fontaine avec un œuf en son centre, avait été repeinte d'un coup de pinceau bleuPuis "un ami artiste qui réside non loin d'Hayange, m'a envoyé la photo. J'ai vu que l'œuf était fort bien peint, en bleu. Et là j'étais sidéré. C'est pas possible, on n'intervient pas sur une œuvre comme ça. J'ai appris que c'était la mairie d'Hayange qui avait fait peindre cette œuvre par les services techniques".

Amateur d’art contemporain, le maire FN de la ville, Fabien Engelmann, assume son choix et dit ne pas comprendre tout ce remue-ménage: "Nous sommes élus depuis quelques mois; on essaie de redonner un peu de gaieté à la ville," explique-t-il. "Il n'y avait rien de mal à faire cela. On a une ville assez lugubre, sinistre; on a voulu l'égayer. On a repeint le fond en bleu piscine, le reste en bleu turquoise... Ce n'était en aucun cas pour détériorer la fontaine", a-t-il expliqué.

Conciliant, il fait une offre. 
"Si l'artiste veut absolument, on lui propose de lui revendre son œuvre; on lui fera un prix." Il a rappelé que la mairie PS avait payé le chef d'oeuvre "près de 9000 euros, sans le moteur et la tuyauterie", en 2001.

Mais Alain Mila, qui juge que le bleu utilisé "est très proche de celui du logo du Front national", a attaqué la collectivité devant le tribunal administratif de Strasbourg. "Que l'on enlève la peinture", a-t-il exigé, déplorant "une atteinte à tout (son) travail et à (ses) valeurs". Autant dire que le FN s'en est pris au bleu du ciel...

La ministre de la Culture a un oeuf à peler avec le FN

Ancienne élue de Lorraine d'un parti, le PS, chassé de la ville ancrée jusqu'ici à gauche depuis l'après-guerre, Aurélie Filippetti parle de violation manifeste de la protection du patrimoine et d'un incident révélateur, selon elle, de la conception de la politique culturelle qu’ont les élus du Front national.


Si l'artiste peut avoir de bonnes raisons, la ministre est quant à elle hors sujet. Visiblement soucieuse de se faire reluire après sa gestion désastreuse du conflit avec les intermittents du spectaclea-t-elle condamné les dégradations des antisémites pro-palestiniens qui ont souillé de croix gammées la statue de la place de la République samedi à Paris? Quels condamnation a-t-elle prononcée à la suite de la détérioration, la semaine dernière, de la célèbre Maison Carrée de Nîmes par des tags de supporters de football montpelliérains ?

A-t-elle protesté quand, en mars dernier, des anarchistes ont décoré de tags le Sacré-Cœur de Paris: "Ni Dieu ni maître" ou "Vive la Commune !" ?
Lien 

Quelle a-t-elle donc entrepris, la ministre partisane, pour la restitution des 32 œuvres des musées nationaux (peintures et sculptures) et 675 meubles des ateliers nationaux, prêtés depuis des années aux différentes résidences présidentielles, mais portés à pertes et profits, malgré le rapport de la Cour des comptes.

De quelle indignation nous a-t-elle gratifié quand un Iranien de 28 ans a fracassé, le 24 mars 2013, à coups de masse, l’horloge du XIVe siècle de la cathédrale Saint-Jean de Lyon, sous le prétexte que sa beauté empêcherait les croyants musulmans de se concentrer pendant leurs prières ?
Quand les Femen s’attaquent aux cloches de Notre-Dame, quand par dizaines les églises sont vandalisées, parfois de manière irrémédiable, notre ministre, là encore,détourne-t-elle le regard ?…

Le maire sacrilège fait valoir, mais en vain, qu'il a remis en état une fontaine qui ne coulait plus. 
Maintenant, le murmure de l'eau pourrait bien  perturber le sommeil de la population.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):